Champions

Champion Awards are presented periodically to individuals who have made an outstanding contribution to PPP in Canada in the public and/or private sector.

The following people have received Champion Awards from The Canadian Council for Public-Private Partnerships:

  • Bert Clark is President and CEO of the Investment Management Corporation of Ontario and was previously President and CEO of Infrastructure Ontario from 2012 to 2016, overseeing the management of the provincial government’s real estate portfolio and the delivery of major infrastructure projects using the alternative financing and procurement (AFP) model. He has been instrumental in developing the AFP approach to deliver major projects on time and on budget. Earlier in his career, he played a lead role in the establishment of Ontario’s first long-term infrastructure investment plan.

    Bert spent four years running the North American infrastructure business for Scotiabank, where he was an effective champion for public-private partnerships, and four years at Osler, Hoskin & Harcourt LLP.

    Bert has an LLM from Duke University School of Law, an LLB from Queen’s Law School, and a BA (Honours) from McGill University. He is a member of the Law Society of Upper Canada and was called to the Bar in Ontario in February 1999.

  • Paul Dunstan is recently retired President and CEO of Plenary Canada.

    The Awards Panel singled out Mr. Dunstan as a longtime and strong advocate for public-private partnerships. He has been instrumental in the development of the P3 market in Canada. His vision and drive led Plenary Canada to become a P3 market leader in multiple jurisdictions across the country and effectively positioned the firm for the success it now enjoys in the US market.

    “Paul is an excellent choice as the 2016 recipient of the Champion Award”, says CCPPP President and CEO Mark Romoff. “Paul’s work at Plenary Canada has helped P3s in Canada to evolve into a model the rest of the world looks to and learns from. The industry has benefited from his contributions and the Council is honoured to add his name to the list of esteemed CCPPP Champions.”

  • Sarah Clark has more than 20 years of infrastructure experience in both the public and private sectors, including structuring P3 contracts and teams. She has participated on bidding teams for some of B.C.’s largest infrastructure projects. Prior to joining Partnerships BC, Ms. Clark worked for Bombardier Transportation, both in Canada and internationally.

    Sarah has been involved in P3s for more than 12 years. Sarah got started as a bidder working with Bombardier. When the opportunity arose to join Partnerships BC, Sarah accepted the offer to be involved in the birth of what has become one of the world’s most successful P3 programs. Partnerships BC has supported planning and procurement for more than 40 projects, with billions invested.

    During Sarah’s nine years at Partnerships BC, the organization experienced many successes. Sarah was committed to working with the Government of B.C. to deliver on its promises for on time, on budget, innovative P3 projects.

    A notable innovation from B.C. is the unique approach to evaluation used on health projects where the long-term payback associated with features proposed by each proponent is used to adjust the net present cost of each of their respective proposals.

    Sarah worked alongside Larry Blain, Partnerships BC’s inaugural president and CEO, and a previous recipient of this same award. Sarah has now become Larry’s successor twice – as president and CEO of Partnerships BC from 2010 to 2014 and today with this award. Sarah has been back in the private sector since 2014 and is looking forward to pursuing several of the large P3s planned in B.C. in the coming years.

  • James M. Flaherty was the Member of Parliament for Whitby–Oshawa (Ontario) and served as Canada's Minister of Finance and Minister Responsible for the Greater Toronto Area from 2006 to 2014. He was also Governor of the World Bank and the International Monetary Fund. As Finance Minister, he created Canada's federal P3 agency, PPP Canada, as well as the $1.5 billion PPP Canada Fund, which provides funding to provincial, territorial, municipal and aboriginal P3 projects.

    Minister Flaherty was awarded Euromoney Magazine’s Finance Minister of the Year award in 2009, crediting him with enhancing Canada’s reputation for sound fiscal policy while taking full account of social justice and overseeing a strong regulatory regime that has kept the financial sector out of chaos.

    Previously, for more than 10 years, he served as the Member of Provincial Parliament for Whitby–Ajax (Ontario). He served as Deputy Premier and Minister of Finance, Attorney General and Minister of Labour. During that time he championed the use of public-private partnerships to develop much-needed infrastructure.

    He graduated from Princeton University cum laude and then graduated from Osgoode Hall Law School. He was called to the Bar in Ontario with honours and practiced law for more than 20 years before being elected to public office.

    He was married to Christine Elliott, who served as the Member of Provincial Parliament for Whitby–Ajax.

    Mr. Flaherty passed away on April 10, 2014 and was awarded the Champion Award posthumously on November 2, 2014.

  • John M. Beck is founder, Chairman and Chief Executive Officer of Aecon Group Inc. John has over 45 years of engineering, construction and project management experience. Born in Algiers, John holds a degree in Civil Engineering from Montreal's McGill University. He began his career in 1963 by joining his family's business which manufactured pre-cast, pre-stressed concrete. In 1971, his company went public and John embarked on a strategy of mergers and acquisitions as well as rapid organic and geographic growth.

    Aecon's teams of engineers and construction managers have been involved in building landmarks such as Toronto's CN Tower, until recently the world's tallest freestanding concrete structure; Toronto, Montreal, Budapest and Prague's international airports as well as roads, hospitals, schools, oil sands plants, mines, high rise towers, universities, nuclear plants and seaway infrastructure in Canada.

    John and Aecon are innovators in terms of public-private partnerships and design-build-finance initiatives. Aecon built the $1 billion 407 ETR near Toronto, the world's first open access, all electronic toll highway, the $1.5 billion Cross Israel Highway, the world's most technically advanced all electronic highway, and has just completed the $700 MM Greenfield New Quito International Airport in Ecuador. All told, John, who speaks two languages, and Aecon, have successfully completed projects over the years in more than a dozen countries.

    In November 2008, John was cited by The Financial Post Magazine's "CEO Scorecard", as one of the top 20 most accomplished CEO's in Canada. John is an active member of the business community. He is currently a member of the Board of Directors of the Ontario Financing Authority as well as the Canadian Olympic Foundation. He is a member of the Advisory Council for the School of Public Policy at the University of Calgary and is also a member of the Canadian Council of Chief Executives. He was previously Chairman of the Board of the Ontario Power Authority, a government agency with responsibility for planning and procuring all of the province's power needs for the next 20 years. He was recently inducted as a Fellow into the Canadian Academy of Engineering. He has also served on a number of non-profit boards involved in charities, health, education and the arts.

  • Monique Jérôme-Forget is a Special Advisor in the Osler Montréal office and a Special Advisor for Korn/Ferry International (an executive recruiting firm). She also serves as an invited fellow at CIRANO (an interuniversity research, knowledge transfer and liaison centre on analysis on organizations), where she actively participates in an economic research on the upcoming challenges of addressing shortages of skilled workers in order to ensure future economic development. In 2010, she was appointed by the Minister of Finance of the Federal Government, Mr. James (Jim) Flaherty, to the Economic Advisory Council which is made up of eleven high profile members from across Canada.

    She was a Member of the National Assembly from 1998 until April 2009 and served as Minister of Finance, Minister of Government Services, President of the Treasury Board and Minister responsible for government services. In addition, she has been a Vice Rector at Concordia University, Assistant Deputy Minister of Health and Welfare Canada, President and CEO of the Commission de la santé et de la sécurité du travail and Chair of its related research institute.

    She has been active with a number of community, cultural, medical and educational organizations for several years and has also been President of the Institute for Research on Public Policy as well as a columnist for The Financial Post and Les Affaires.

  • A long-term employee of the New Brunswick Department of Transportation, Mr. Johnstone was appointed to a number of positions during his career, including District Transportation Engineer, Director of Technical Services, Executive Director of Operations and Assistant Deputy Minister and Chief Engineer. He was appointed Deputy Minister of the Department in 1998, serving until his retirement in 2010. Mr. Johnstone also served as President of the New Brunswick Highway Corporation, President of the Trans-Canada Highway Project Co. Ltd., Chair of the New Brunswick Transportation Authority and member of the Board of Directors of NB Power. Mr. Johnstone is a member of the Association of Professional Engineers and Geoscientists of New Brunswick, a member of the APEGNB Discipline Committee, and has served as a member of the Advisory Board to the UNB Civil Engineering Faculty and as a member of the Board of Directors of the Canadian Council for Public-Private Partnerships. Mr. Johnstone was named a Fellow of Engineers Canada in 2009. He is a native New Brunswicker and graduate of UNB in Civil Engineering.

  • Larry Blain is the Chair of the Partnerships BC Board of Directors. Prior to his appointment as Chair, Mr. Blain served as President and CEO of Partnerships BC from January 2003 to 2010. Under his leadership, Partnerships BC has participated in more than 35 partnership projects with an investment value of $12 billion, of which $4.5 billion is private capital. Before joining Partnerships BC, Mr. Blain was an investment banker with Pemberton Securities, which was acquired by RBC Dominion Securities, which then became RBC Capital Markets. Over a 20 year period, he was responsible for senior coverage of major corporations and governments in western Canada, with specialization in public finance, utilities and infrastructure finance. Previously, Mr. Blain was an economist with the Bank of Canada and Director of Central Borrowing with the B.C. Ministry of Finance. He holds a Ph.D. in Economics from the University of British Columbia.

  • Don Gibson was a business law partner in the Toronto office of McCarthy Tétrault LLP from 1977 until his retirement from the firm in 2006, specializing in energy, public-private partnership and project finance law. He was a founding Director and member of the Executive Committee of the Canadian Council beginning in 1993 and served as its Treasurer and last Corporate Secretary until his retirement from the Board in 2006. Mr. Gibson’s practice focused on planning, approvals, financing and Implementation of major natural gas and oil pipeline, tar sands and airport infrastructure projects; acting for developers, lenders, operators, investors and host plants involved in co-generation, hydro, nuclear and other independent power generation projects. He has advised public and private owners of municipal electric utilities on utility restructuring and operational matters following the Energy Competition Act (Ontario) and has worked with clients on many high-profile special projects. He has also been recognized as a Leading Practitioner – Transactional Matters – Toronto in “Lexpert” magazine’s directory of electricity lawyers.

  • Bill Pearson served as a Director of The Canadian Council for Public-Private Partnerships from 1996 to 2005. For over 40 years, Mr. Pearson has been engaged in infrastructure development, project finance and corporate re-structuring, including extensive experience in acquisitions and divestiture of engineering and construction companies. He was a member of the senior management teams of Aecon Group Inc., AGRA Inc. (now AMEC) and SNC-Lavalin Group during their periods of substantial growth and service diversification in Canada and Internationally. Much of that growth was in the area of P3 and Mr. Pearson is recognized for being able to bring together partners (domestic and international; public and private) into consortiums to successfully finance, design, build and operate infrastructure projects. His experience in major infrastructure development has included power developments in hydro, nuclear, cogeneration and fossil fuel; transportation developments in roads and airports; and the structuring of project finance from domestic and international lending agencies for these projects. During his career at AGRA, and SNC-Lavalin, he served as a senior executive holding various product and corporate responsibilities including corporate development and strategic planning. As the Executive Vice President of Infrastructure at AECON until 20006, Mr. Pearson established an infrastructure and project finance team that negotiated a 35-year concession to finance, design, build and operate a new US $600M airport in Quito, Ecuador in partnership with a Brazilian and Canadian Companies.

  • Gordon Campbell assumed his responsibilities as Canadian High Commissioner to the United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland on September 15, 2011. Mr. Campbell served as Premier of British Columbia from 2001 to 2010, making him the first premier in 22 years – and only the fifth in B.C. history – to be elected to two consecutive terms. Mr. Campbell worked hard to unleash the full power of the British Columbia economy, using public-private partnerships as a key delivery method for major infrastructure projects. His government implemented new regulatory and tax reforms that spurred growth and investment opportunities in sectors of the provincial economy such as tourism, trade, and green energy. During his first term in office, his government introduced the Capital Asset Management Framework and formed Partnerships British Columbia, which helped spur the use of many P3s in transportation, healthcare and wastewater treatment. In 2006, he announced that all infrastructure projects receiving $20 million (since increased to $50 million) in provincial funding have to be evaluated for their P3 potential. Under Gordon Campbell's leadership, British Columbia was also awarded the right to host the 2010 Olympic and Paralympic Winter Games, which further stimulated B.C.’s economy. Premier Campbell was Mayor of Vancouver for three successive terms from 1986 to 1993. Prior to that, he was a developer. He served for two years under CUSO as a secondary school teacher in Nigeria, Africa.

  • Pierre Le François was appointed Executive Director of the Association nationale de éditeurs de livres (Canadian Association of French-speaking publishers) in 1996 after serving as President of the Society of Partnership and Cooperation and former President of the Institut pour le Partenariats Public Privé in Québec. He began his public service career in 1975 as the Director General and later Assistant Deputy Minister in the Québec Department of Intergovernmental Affairs. He became Deputy Minister in a number of departments including Recreation, Fish and Game, Canadian Intergovernmental Affairs Secretariat and Department of Health and Social Services. He became Director General for the City of Montréal in 1986 and for seven years he was the Chair of Montréal’s Budget Committee, overseeing a budget of $ 1.8 billion. Mr. Le François moved to the private sector in 1994, becoming a Partner with Montréal based consulting firm, Hermès. In 1997 he founded and became President of the Society for Partnership and Cooperation (SPC), an organization dedicated to the strategic planning as well as assessment of projects and monitoring of organizations and development of PPP in Québec, Canada and abroad. He was a Board Director of The Canadian Council for Public-Private Partnerships from 1997 to 2006. While he ceased actively working in the area of public-private partnerships in 2006, assuming the position with the Association nationale de éditeurs de livres, Mr. Le François maintains an active interest in public-private partnerships.

  • Michael Wilson is currently Chairman of Barclay's Capital Canada Inc. He served as Canada's Ambassador to the US from 2006 to 2009. Mr. Wilson was Chairman of UBS Canada, an operating division of UBS AG one of the world's leading financial institutions. Prior to joining UBS in July 2001, he was responsible for RBC Financial Group's institutional asset management business. Mr. Wilson also served as a Vice Chairman of RBC Dominion Securities, responsible for senior client relationships and advice to both Canadian and international companies and governments. He served as Chair of The Canadian Council for Public-Private Partnerships from 2000 to 2006. In 1979, Mr. Wilson was elected to the House of Commons. In September 1984, he was appointed Minister of Finance and remained in that role until May 1991. He then became Minister of Industry, Science and Technology and Minister for International Trade. Prior to his career in public life, Mr. Wilson's career was in investment banking with responsibilities in corporate, government and international finance. He was Director of a number of companies including BP P.L.C. and Manulife Financial. Mr. Wilson is active in a number of professional and community organizations including NeuroScience Canada Partnership, The Centre for Addiction and Mental Health, and the Canadian Coalition for Good Governance. Mr. Wilson is an Officer of the Order of Canada, and has honorary degrees from the University of Toronto and York University.

  • Mr. Collins is currently Senior Vice President of the Belkorp Group of Companies. He was elected as an MLA in British Columbia in 1991 and held a variety of critic roles as well as Official Opposition House Leader. He served as Minister of Finance from 2001 to 2004. In establishing Partnerships British Columbia, Gary Collins set the stage for BC to become a leader in public-private partnerships in Canada. He recognized the benefits of an independent agency to focus on putting together projects, as well as formulating Best Practices and becoming a Centre of Expertise. He understood the benefit of creating a sound policy framework for PPP and reviewing capital programs. By establishing the Capital Asset Management Framework - BC became focused on conducting analysis with a view to achieving best value for taxpayers from capital assets. Under Mr. Collins’ oversight, BC initiated innovative projects such - the Abbotsford Regional Hospital and Cancer Centre, Academic Ambulatory Care, William R. Bennett Bridge, among others. Prior to his election, Mr. Collins taught in the aviation diploma program and was a flight instructor at the University College of the Fraser Valley. He studied economics and political science at Simon Fraser University. Mr. Collins is currently President and CEO of Harmony Airways.

  • Mr. Wills joined the City of Windsor in 1991 as the Commissioner of Finance and became Chief Administrative Officer in 1994. He also held several senior financial positions with other municipal level organizations including the Calgary Board of Education, the City of Peterborough and the Regional Municipality of Ottawa-Carleton. He was a representative for the Association of Municipalities of Ontario (AMO) on the Who Does What Sub-Panel on Property Tax Reform and was appointed to the Board of the Ontario Property Assessment Corporation (OPAC) in April 1998.  He was also an executive member of the Ontario Municipal Administrators' Association (OMAA).  He served on the Board of Directors for The Canadian Council for Public-Private Partnerships from 1997-2000 and served as the Annual Conference Chair for each of these years. Upon his retirement Mr. Wills served as Chairman of the Board for the University of Windsor and as a volunteer with the United Way. Mr. Wills passed away in August 2003 and will be remembered as a tireless worker who brought stability and a fresh vision to his position at the top of the City of Windsor bureaucracy.

    In addition to the Champion Award, The Canadian Council for Public-Private Partnerships will offer a permanent award, in his name, which will be given out to projects at the municipal level as part of our National Awards for Innovation & Excellence in Public-Private Partnerships program.

  • In 1974 Mr. Carson became the Commissioner of Social Services for the Regional Municipality of Hamilton-Wentworth and in 1986 became Chief Administrative Officer. As CAO, he had a pioneering role in directing contract negotiations for the first major municipal water and wastewater operating and maintenance contract in Canada. He is former Chair of the Regional Chief Administrators’ Group of Ontario, involved as a negotiator in the Social Contract talks. He served as Chair of the Ontario Housing Corporation until he retired in 2000. Mr. Carson was a founding member of the CCPPP Board, and co-authored the original membership regulations and by-laws. He continues work as a consultant on organizational restructuring, government relations and executive coaching.

  • Ms. Carr's contributions to PPP as a leader in the Ontario Public Service, in her senior positions in Canadian companies, and most recently in her activities with CCPPP, have been exemplary. She championed the formation of PPP's as a Deputy Minister in the Ontario Government, establishing the Board of the Ontario Training Corporation and  the Board and agreement for Teranet Land Information Services Ltd. As Vice President of Laidlaw Inc. (1992 – 95), she participated in environmental and community transportation partnerships in North America. She was a founding Board Director and Chair of the Technical Standards and Safety Authority and served on the Board of CCPPP from 1993-2000 and later as President between 1996 and 1998. As President & CEO of Carr-Gordon Limited since 1995, Ms. Carr has provided advice and consulting services to federal, provincial and municipal governments and public institutions as well as private sector companies in energy, health, transportation and technology.

  • Mr. Macdonald's list of business and political accomplishments is a long and distinguished one. He was a Member of Parliament for Rosedale from 1962-1978, serving as President of Privy Council and in several cabinet positions (finance; national defence; energy, mines and resources). He was appointed Canadian High Commissioner to Great Britain and Northern Ireland in 1988 and Chairman of the Advisory Committee on Competition in Ontario’s Electricity System in 1995. He recently became Senior Advisor of Public Policy at Lang Michener and served as chair of many noteworthy organizations including the Institute for Research on Public Policy, The Design Exchange, Institute of Corporate Directors, and from 1993 to 2000 as Chair of The Canadian Council for Public-Private Partnerships. Mr. Macdonald has served on numerous boards in the financial, petroleum, insurance, chemical and arts sectors. He is an avid writer on public policy and political affairs and an active member of community groups in Toronto and abroad.

  • Mr. MacLaren's award recognizes a true pioneer, someone who has been a champion of PPP long before the phrase was even coined. He has had a life-long passion to raise public and political awareness of the importance and the true cost of our municipal infrastructure. Considered by many to be the founding father of the water and waste water engineering community in Canada, Mr. MacLaren has a profound understanding of almost every major project in Canada since the 1940's, and he has championed the provision of high quality and cost effective water and waste water across Canada. A Civil Engineering graduate from the University of Toronto, he rose from junior partner in his father's consulting firm to become the Chairman and CEO of James F. MacLaren Ltd., became the Chairman and CEO of Lavalin-MacLaren Engineers when MacLaren was purchased by Lavalin, and has had his own consulting engineering practise since 1992. Mr. MacLaren has headed major projects across Canada and overseas; has published treatises including a work on the commercialization of the waterworks and wastewater control industry written in 1986; and has received a number of distinguished awards including an Honourary Doctor of Laws degree from the University of Guelph.

Champions

Les Prix Champion sont présentés périodiquement aux personnes qui ont contribué de façon notable aux PPP au Canada dans le secteur public et/ou privé.

Les personnes suivantes ont reçu un Prix Champion du Conseil canadien pour les Partenariats public-privé :

  • Paul Dunstan est le président-directeur général de Plenary Canada qui vient tout juste de prendre sa retraite.

    Le jury d’attribution des prix a retenu la candidature de M. Dunstan en tant qu’ardent partisan de longue date des partenariats public-privé. Il a joué un rôle crucial dans le développement du marché des P3 au Canada. Sa vision et son dynamisme ont permis à Plenary Canada de devenir un chef de file dans le marché des P3, et ce, dans plusieurs administrations du pays. Il a assuré le succès dont jouit maintenant l’entreprise sur le marché américain.

    « Paul est un excellent choix comme récipiendaire 2016 du prix Champion », souligne Mark Romoff, PDG du CCPPP. « Le travail de Paul à Plenary Canada a aidé les P3 au Canada à évoluer vers un modèle dont le reste du monde s’inspire. L’industrie a tiré parti de sa contribution et le Conseil est honoré d’ajouter son nom à la liste des champions estimés du CCPPP. »

  • Sarah Clark possède plus de 20 ans d’expérience en matière d’infrastructure dans les secteurs public et privé, notamment dans l’élaboration de marchés et la formation d’équipes. Elle a participé aux activités d’appel d’offres de certains des plus vastes projets d’infrastructure réalisés en Colombie-Britannique. Avant de se joindre à Partnerships BC, Mme Clark a travaillé à Bombardier Transport, tant au Canada qu’à l’étranger.

    Elle s’occupe de partenariats public-privé (PPP) depuis plus de 12 ans. C’est au cours de sa carrière à Bombardier que Sarah s’est d’abord intéressée aux appels d’offres. En se joignant à Partnerships BC, elle a saisi l’occasion de prendre part à la naissance de ce qui deviendrait l’un des plus importants programmes de PPP au monde. Partnerships BC a mis en œuvre la planification et l’approvisionnement de plus de 40 projets représentant des investissements de plusieurs milliards de dollars.

    Partnerships BC a connu de nombreuses réussites pendant les neuf années que Sarah y a passées à travailler en collaboration avec le gouvernement de la C.-B. pour mener à bien des projets de PPP novateurs selon l’échéancier et le budget prévus.

    La méthode particulière qui est employée dans l’évaluation des projets liés à la santé constitue une innovation notable en C.-B., étant donné que l’on utilise la période de récupération à long terme qui est associée aux modalités proposées par chaque promoteur pour ajuster la valeur actualisée nette de chaque proposition respective.

    Sarah a travaillé aux côtés de Larry Blain, qui a été le tout premier PDG de Partnerships BC et lui aussi, lauréat du Prix du Champion. Elle lui a donc succédé à deux points de vue : en occupant le poste de PDG de Partnerships BC de 2010 à 2014, et aujourd’hui, en remportant ce prix. Sarah a réintégré le secteur privé depuis 2014 et espère réaliser plusieurs des grands PPP qui sont projetés en C.-B. pour les années à venir.

  • James M. Flaherty était député de Whitby–Oshawa (Ontario) et a servi en tant que ministre des Finances du Canada et ministre responsable pour la Région du Grand Toronto de 2006 à 2014. Il était aussi un des gouverneurs de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international. En sa qualité de ministre des Finances, il a créé la Société d’État fédérale P3, PPP Canada, ainsi que le Fonds PPP Canada de 1,5 milliard, qui procure un financement aux projets P3 provinciaux, territoriaux, municipaux et à ceux des Premières nations.

    Le ministre Flaherty a été nommé Ministre des finances de l’année en 2009 par le magazine économique européen EuroMoney, pour avoir rehaussé la réputation du Canada en matière de politique fiscale prudente tout en prenant pleinement en compte la justice sociale et en maintenant et surveillant un régime de réglementation rigoureux qui a permis d’éviter au secteur financier de sombrer dans le chaos.

    Auparavant il a été pendant plus de 10 ans le député provincial de la circonscription Whitby–Ajax (Ontario). Il a été Vice-premier ministre, ministre des Finances, Procureur général et ministre du travail.

    Pendant tout ce temps il a préconisé le recours aux partenariats public-privé pour stimuler les projets d’infrastructure dont la province avait tant besoin.

    Il est diplômé avec distinction de l’université Princeton et ensuite de la faculté de droit Osgoode Hall. Il a été admis au Barreau de l’Ontario avec spécialisation et a pratiqué le droit pendant plus de 20 ans avant d’être élu dans la fonction publique.

    Il était l’époux de Christine Elliott, qui est députée de la circonscription provinciale de Whitby–Ajax.

  • John M. Beck est le fondateur, président et chef de la direction d’Aecon Group Inc. John compte plus de 45 ans d’expérience en ingénierie, construction et gestion de projets. Né à Alger, John détient un diplôme en génie civil de l’Université McGill de Montréal. Il a débuté sa carrière en 1963, se joignant à l’entreprise familiale qui fabrique du béton préfabriqué et précontraint. En 1971, sa compagnie s’inscrit en bourse et John s’est lancé dans une stratégie de fusions et acquisitions à laquelle s’est ajoutée une rapide expansion interne et géographique.

    L’équipe d’ingénieurs et de directeurs de travaux d’Aecon a participé à la construction de grands sites comme la Tour CN à Toronto qui était, jusqu’à récemment, la plus haute structure en béton autoportante au monde; les aéroports internationaux de Toronto, Montréal, Budapest et Prague, ainsi que des routes, des hôpitaux, des écoles, des usines dans les sables bitumineux, des mines, des grands immeubles, des centrales nucléaires et des infrastructures maritimes au  Canada.

    John et Aecon sont des innovateurs pour ce qui est des partenariats public-privé et des initiatives de conception-construction- financement. Aecon a construit l’autoroute à péage 407 d’un milliard de dollars près de Toronto, la première autoroute à péage en accès libre, entièrement électronique; l’autoroute de 1,5 milliard de dollars qui traverse Israël, entièrement électronique et la plus techniquement évoluée au monde, et vient de terminer l’aéroport international Greenfield New Quito de 700 millions de dollar en Équateur. En tout, John, qui parle deux langues, et Aecon, ont réalisé au fil des années des projets dans plus d’une douzaine de pays.

    En novembre 2008, John a été cité par le « CEO Scorecard » du Financial Post Magazine comme étant l’un des 20 chefs de la direction les plus accomplis au Canada. John est très actif dans la communauté des affaires. Il siège actuellement au Conseil d’administration de l’Office ontarien de financement et à celui de la Canadian Olympic Foundation. Il est membre du conseil consultatif de la School of Public Policy à l’université de Calgary et du Conseil canadien des chefs d’entreprise. Il a été président du conseil de l’Ontario Power Authority, une société d’État responsable de la planification des besoins et de l’approvisionnement en électricité de toute la province pour les 20 prochaines années. Il a récemment été accueilli à titre de Fellow à l’Académie canadienne du génie. Il a aussi siégé à plusieurs conseils d’administration d’œuvres de bienfaisance, d’organismes de santé, d’éducation et des arts sans but lucratif.

  • Monique Jérôme-Forget est Conseillère spéciale au bureau d’Osler de Montréal et Conseillère spéciale pour Korn/Ferry International (un cabinet de recrutement de cadres). Elle a aussi été un Fellow invité du CIRANO (un centre interuniversitaire de recherche, de transfert des connaissances et de liaison en analyse des organisations), où elle participe activement à une recherche économique sur les défis qu’il faudra aborder face aux pénuries de travailleurs qualifiés afin d’assurer le développement économique futur. En 2010, M. James (Jim) Flaherty, ministre des Finances au gouvernement fédéral, l’a nommé pour siéger au Conseil consultatif sur l’économie aux côtés de onze éminentes personnalités venant de partout au Canada.

    Elle a été députée à l’Assemblée nationale de 1998 à avril 2009, ainsi que ministre des Finances, ministre des Services gouvernementaux, présidente du Conseil du trésor et ministre responsable pour les Services gouvernementaux. Elle a également été vice-rectrice à l’université Concordia, sous-ministre adjointe à Santé Canada, présidente et directrice générale de la Commission de la santé et de la sécurité du travail et présidente de son institut de recherche.

    Elle a été active dans plusieurs organisations communautaires, culturelles, médicales et à vocation éducative; elle a présidé l’Institut de recherche en politiques publiques et été chroniqueuse pour The Financial Post et Les Affaires.

  • Un employé de longue date du ministère des Transports du Nouveau-Brunswick, M. Johnstone a été nommé à plusieurs postes au cours de sa carrière, notamment ingénieur régional des transports, directeur des services techniques, directeur exécutif, opérations et sous-ministre adjoint et ingénieur en chef. Il a été nommé sous-ministre de ce ministère en 1998, où il a servi jusqu’à sa retraite en 2010. M. Johnstone a aussi été président de la Société de voirie du Nouveau-Brunswick et de Trans-Canada Highway Project Co. Ltd., président de la Régie des transports du Nouveau-Brunswick et membre du conseil d’administration d’Énergie NB. M. Johnstone est membre de l’Association des ingénieurs et géoscientifiques du Nouveau-Brunswick (AIGNB) ainsi que de son comité de discipline; il a également siégé au conseil consultatif de la faculté de génie civil de l’UNB et au conseil d’administration du Conseil canadien pour les Partenariats public-privé. M. Johnstone a été nommé Fellow d’Ingénieurs Canada en 2009. Il est originaire du Nouveau-Brunswick et il détient un diplôme en génie civil de l’UNB.

  • Larry Blain est le président du conseil d’administration de Partnerships BC. Avant d’être nommé président du conseil, M. Blain a été président et chef de la direction de Partnerships BC de janvier 2003 à 2010. Sous son leadership, Partnerships BC a participé à plus de 35 projets de partenariat représentant une valeur d’investissement de 12 milliards de dollars, dont 4,5 milliards sont des capitaux privés. Avant de se joindre à Partnerships BC, M. Blain était banquier d’affaires chez Pemberton Securities, qui a été acquis par RBC Dominion Valeurs mobilières devenu par la suite RBC Marchés des Capitaux. Pendant une période de 20 ans il était responsable de la couverture des grandes entreprises et des gouvernements dans l’Ouest du Canada, se spécialisant dans les finances publiques, celles des services publics et des infrastructures. Auparavant, M. Blain était économiste à la Banque du Canada et directeur de l’agence d’emprunt centrale du ministère des Finances de la C.-B. Il possède un doctorat en économie de l’université de la Colombie-Britannique.

  • Don Gibson était associé en droit des affaires au bureau de Toronto de McCarthy Tétrault LLP de 1977 jusqu’à sa retraite du cabinet en 2006, se spécialisant dans le droit de l’énergie, les partenariats public-privé et le financement de projets. Il était aussi un administrateur fondateur et membre du comité exécutif du Conseil canadien à partir de 1993 et a servi comme son trésorier et son dernier secrétaire général jusqu’à ce qu’il se retire du Conseil en 2006. La pratique de M. Gibson était axée sur la planification, les approbations, le financement et la mise en œuvre de grands projets de gazoducs et d’oléoducs, de sables bitumineux et d’infrastructures aéroportuaires; il agissait pour le compte de promoteurs, de prêteurs, d’exploitants, d’investisseurs et d’usines-hôtes participant à des projets de cogénération, d’aménagements hydroélectriques, des installations nucléaires et d’autres projets de production d’énergie électrique indépendants. Il a conseillé des propriétaires publics et privés de services d’électricité municipaux dans des questions de restructuration et d’exploitation à la suite de la Loi sur la concurrence dans le secteur de l’énergie (Ontario) et il a collaboré avec des clients dans de nombreux projets spéciaux de grande envergure. Il a aussi été reconnu comme un des meilleurs avocats dans son domaine d’expertise – les questions d’ordre transactionnel – dans le répertoire juridique des avocats spécialisés en droit de l’électricité du magazine « Lexpert » de Toronto.

  • Bill Pearson a été un des administrateurs du Conseil canadien pour les Partenariats public-privé de 1996 à 2005. Pendant plus de 40 ans, M. Pearson a pris part au développement d’infrastructures, au financement de projets et au redressement d’entreprises, et possède notamment une grande expérience des acquisitions et désinvestissements de compagnies d’ingénierie et de construction. Il a fait partie des équipes de direction d’Aecon Group Inc., d’AGRA Inc. (maintenant AMEC) et du groupe SNC-Lavalin au cours de leurs périodes de grande expansion et de diversification des services au Canada et à l’échelle internationale. Pour la plupart, cette expansion a eu lieu dans le cadre de P3 et M. Pearson est reconnu pour sa capacité de regrouper des partenaires (nationaux et internationaux; publics et privés) afin de former des consortiums dans le but de financer, concevoir, construire et exploiter avec succès des projets d’infrastructures. Son expérience en matière de développement d’infrastructures de grande envergure comprend notamment des aménagements hydroélectriques, des installations nucléaires, de cogénération et de combustible fossile; des développements de transports routiers et aéroportuaires; et la structuration de projets de financement pour des agences de prêt nationales et internationales pour ces projets. Au cours de sa carrière chez AGRA, et SNC-Lavalin, il a occupé des postes de cadre de direction, exerçant différentes responsabilités au sein de l’entreprise, notamment au niveau des produits, du développement et de la planification stratégique. En sa qualité de vice-président exécutif des infrastructures chez AECON jusqu’en 2006, M. Pearson a mis sur pied une équipe responsable des infrastructures et du financement de projets qui a négocié une concession de 35 ans pour financer, concevoir, construire et exploité un nouvel aéroport d’une valeur de 600M USD à Quito en Équateur en partenariat avec des compagnies brésiliennes et canadiennes.

  • Gordon Campbell a assumé ses responsabilités de Haut-commissaire du Canada au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord le 15 septembre 2011. M. Campbell a été premier ministre de la Colombie-Britannique de 2001 à 2010, faisant de lui la première personne en 22 ans – et seulement la cinquième de toute l’histoire de la C.-B. – à être élue à deux mandats consécutifs à ce poste. M. Campbell n’a ménagé aucun effort pour exploiter à fond la puissance de l’économie de la Colombie-Britannique, recourant à des partenariats public-privé comme principale méthode pour réaliser de grands projets d’infrastructures. Son gouvernement a instauré de nouvelles réformes dans la réglementation et la fiscalité qui ont créé des occasions de croissance et d’investissement dans des secteurs de l’économie provinciale comme le tourisme, le commerce et les énergies vertes. Au cours de son premier mandat, son gouvernement a introduit le Capital Asset Management Framework (le cadre de gestion des immobilisations) et formé Partnerships British Columbia, qui ont permis de stimuler l’utilisation de nombreux P3 dans les transports, les soins de santé et le traitement des eaux usées. En 2006, il annonçait que tous les projets d’infrastructures recevant un financement provincial de 20 millions de dollars (passé à 50 millions de dollars depuis) devaient être évalués pour déterminer s’ils avaient le potentiel d’être des projets P3. Sous le leadership de Gordon Campbell la Colombie-Britannique s’est vue décerner le droit d’accueillir les Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2010 donnant un autre coup de pouce à l’économie de la C.-B. Le premier ministre Campbell a été maire de Vancouver pendant trois mandats consécutifs, de1986 à 1993. Avant cela il était promoteur. Il a servi deux ans comme enseignant du secondaire au Nigeria en Afrique dans le cadre de CUSO.

  • Pierre Le François a été nommé directeur administratif de l’Association nationale des éditeurs de livres en 1996 après avoir été président de la société de partenariat et de coopération et ancien président de l’Institut pour les Partenariats Public Privé au Québec. Il a commencé sa carrière dans la fonction publique en 1975 comme directeur général, devenant par la suite sous-ministre adjoint au ministère des Affaires intergouvernementales du Québec. Il a été sous-ministre dans plusieurs ministères dont celui des Loisirs, de la Pêche et de la Chasse, au Secrétariat des affaires intergouvernementales du Canada et au ministère de la Santé et des Affaires sociales. Il est devenu directeur général pour la ville de Montréal en 1986 et pendant sept ans il a présidé le comité du budget de Montréal, supervisant un budget de 1,8 milliards de dollars. M. Le François est passé au secteur privé en 1994, devenant associé du cabinet de consultation Hermès situé à Montréal. En 1997 il a fondé la société pour le partenariat et la coopération (SPC), dont il est devenu président, une organisation qui se consacre à la planification stratégique ainsi qu’à l’évaluation des projets, à la surveillance des organisations et au développement des PPP au Québec, au Canada et à l’étranger. Il a été membre du conseil d’administration du Conseil canadien pour les Partenariats public-privé de 1997 to 2006. Bien qu’il ait cessé d’œuvrer activement dans le domaine des partenariats public-privé en 2006, assumant son poste auprès de l’Association nationale des éditeurs de livres, M. Le François s’intéresse toujours activement aux partenariats public-privé.

  • Michael Wilson est l’actuel président de Barclay's Capital Canada Inc. Il a été l’ambassadeur du Canada aux États-Unis de 2006 à 2009. M. Wilson a été président d’UBS Canada, une unité d’exploitation d’UBS SA, une des plus grandes institutions financières au monde. Avant de se joindre à UBS en juillet 2001, il était responsable de la gestion institutionnelle des actifs des entreprises chez RBC Groupe financier. M. Wilson a aussi été vice-président de RBC Dominion valeurs mobilières, chargé des relations avec les grands clients et de conseiller les compagnies canadiennes et internationales et les gouvernements. Il a été président du Conseil canadien pour les Partenariats public-privé de 2000 à 2006. En 1979, M. Wilson a été élu à la Chambre des communes. En septembre 1984, il a été nommé ministre des Finances rôle qu’il a occupé jusqu’en mai 1991. Il est ensuite devenu ministre de l’Industrie, des Sciences et de la Technologie, puis ministre du Commerce international. Avant de se consacrer à la vie publique, M. Wilson a fait carrière dans le milieu des services bancaires d’investissement où il a assumé différentes responsabilités dans le domaine des finances des sociétés, des finances publiques et des finances internationales. Il a également été administrateur de plusieurs compagnies dont BP P.L.C. et la Financière Manuvie. M. Wilson est actif dans plusieurs organisations professionnelles et communautaires, dont le partenariat NeuroScience Canada, le Centre de toxicomanie et de santé mentale et la Coalition canadienne pour une bonne gouvernance. M. Wilson est Officier de l’Ordre du Canada et titulaire de diplômes honorifiques de l’Université de Toronto et de l’Université York.

  • M. Collins est actuellement vice-président principal du groupe de compagnies Belkorp. Il a été élu député à l’Assemblée législative de la Colombie-Britannique en 1991. Il a occupé différents rôles de porte-parole et a été Leader de l’opposition officielle à la Chambre. Il a été ministre des Finances de 2001 à 2004. En mettant sur pied Partnerships British Columbia, Gary Collins a préparé la voie pour faire de la C.-B. un chef de file dans les partenariats public-privé au Canada. Il a reconnu les avantages qu’il y avait de confier à une agence indépendante le soin de monter des projets, de formuler les meilleures pratiques et de devenir un centre d’expertise. Il a compris l’intérêt qu’il y avait de créer un solide cadre stratégique pour les PPP et analyser les programmes d’investissement. En établissant le Capital Asset Management Framework (le cadre de gestion des immobilisations) la C.-B. a voulu faire des analyses visant à tirer la meilleure valeur des immobilisations pour les contribuables. Sous l’œil vigilant de M. Collins, la C.-B. a entrepris des projets innovateurs comme l’hôpital régional et centre de cancer d’Abbotsford, l’Academic Ambulatory Care, le pont William R. Bennett, pour n’en nommer que quelques-uns. Avant son élection, M. Collins a enseigné un programme d’études en aviation et a été instructeur de vol au University College of the Fraser Valley. Il a fait des études en économie et en sciences politiques à l’université Simon Fraser. M. Collins est l’actuel président et chef de la direction de Harmony Airways.

  • M. Wills s’est joint à la ville de Windsor en 1991 comme Commissaire des finances, devenant Directeur général de l’administration 1994. Il a aussi occupé plusieurs hauts postes financiers auprès d’autres organisations au niveau municipal dont le conseil scolaire de Calgary, la ville de Peterborough et la région municipale d’Ottawa-Carleton. Il a représenté l’Association of Municipalities of Ontario (AMO) au sous-comité chargé de déterminer qui fait quoi dans le cadre de la réforme de l’impôt foncier et a été nommé au conseil de la Société d’évaluation foncière de l’Ontario en avril 1998. Il était aussi un membre exécutif de l’Ontario Municipal Administrators' Association (OMAA). Il a siégé au conseil d’administration du Conseil canadien pour les Partenariats public-privé de 1997 à 2000 et il a présidé la Conférence annuelle pendant ces trois années. Après sa retraite M. Wills a été président du conseil de l’université de Windsor et a fait du bénévolat pour Centraide. M. Wills est décédé en août 2003. Nous garderons de lui le souvenir d’un travailleur infatigable qui a donné de la stabilité et une nouvelle vision à son poste aux échelons supérieurs de la bureaucratie de la ville de Windsor.

    En plus du Prix Champion, le Conseil canadien pour les Partenariats public-privé offrira un prix permanent en son nom qui sera décerné aux projets au niveau municipal dans le cadre de notre programme des Prix nationaux pour l’innovation et l’excellence.

  • En 1974 M. Carson est devenu Commissaire des services sociaux pour la région municipale de Hamilton-Wentworth et en 1986 il est devenu Directeur général de l’administration. En cette capacité, il a joué un rôle pivot dans les négociations du premier grand contrat d’exploitation et d’entretien des eaux et eaux usées municipales au Canada. Il a été président du groupe des administrateurs en chef régionaux de l’Ontario, et en cette qualité il a participé comme négociateur aux discussions sur le Contrat social. Il a été président de la Société de logement de l’Ontario jusqu’à son départ en retraite en 2000. M. Carson est un membre fondateur du conseil d’administration du CCPPP et co-auteur des premiers règlements et règlements administratifs d’adhésion. Il continue de travailler à titre de consultant sur la restructuration organisationnelle, les relations avec les gouvernements et le coaching pour les cadres.

  • Mme Carr a contribué de manière exemplaire aux PPP, que ce soit en tant que leader dans la fonction publique de l’Ontario, dans les postes de haut niveau qu’elle a occupé dans des compagnies canadiennes ou encore tout récemment dans ses activités auprès du CCPPP. Elle a pris fait et cause pour la formation de PPP en tant que sous-ministre dans le gouvernement de l’Ontario, établissant le conseil de la Société ontarienne de formation et le conseil et l’entente pour Teranet Land Information Services Ltd. Lorsqu’elle était vice-présidente de Laidlaw Inc. (1992 – 1995), elle a participé aux partenariats environnementaux et de transports communautaires en Amérique du Nord. Elle a été une administratrice fondatrice et la présidente de la Technical Standards and Safety Authority et a siégé au conseil d’administration du CCPPP de 1993 à 2000 et elle est devenue plus tard sa présidente entre1996 et 1998. En sa qualité de présidente et chef de la direction de Carr-Gordon Limited depuis 1995, Mme Carr a prodigué des conseils et offert des services de consultation aux gouvernements fédéral et provinciaux, aux gouvernements municipaux et aux institutions publiques ainsi qu’à des compagnies du secteur privé en matière d’énergie, de santé, de transport et de technologie.

  • La liste des réalisations professionnelles et politiques de M. Macdonald est longue et éminente. Il a été député de Rosedale de 1962 à1978, servant à titre de président du Conseil privé et occupant plusieurs postes ministériels (finances; défense nationale, énergie, mines et ressources). Il a été nommé Haut-Commissaire du Canada en Grande-Bretagne et Irlande du Nord en 1988 et président du comité consultatif sur la concurrence dans le réseau électrique de l’Ontario en 1995. Récemment, il est devenu conseiller principal en matière de politique publique chez Lang Michener et il a occupé des postes de président dans de nombreuses organisations dignes de mention dont l’Institut de recherche en politiques publiques, l’Institut des administrateurs de sociétés et de 1993 à 2000 président du Conseil canadien pour les Partenariats public-privé. M. Macdonald a également siégé au conseil d’administration de compagnies des secteurs de la finance, du pétrole, des assurances, des produits chimiques et des arts. C’est un rédacteur passionné d’écrits sur les politiques publiques et les questions politiques et il participe activement à des groupes communautaires à Toronto et à l’étranger.

  • Le prix décerné à M. MacLaren reconnaît en lui un véritable pionnier, quelqu’un qui s’est fait le champion des PPP longtemps avant que le terme ait été créé. Sensibiliser le public et la classe politique à l’importance et au véritable coût de nos infrastructures municipales est pour lui une passion de toute une vie. Considéré par beaucoup comme le père fondateur de la communauté du génie de la gestion des eaux et des eaux usées au Canada, M. MacLaren connaît à fond pratiquement tous les grands projets au Canada depuis les années 1940, et s’est fait le défenseur de l’approvisionnement en eau de qualité et du traitement efficace des eaux usées partout au Canada. C’est un ingénieur civil diplômé de l’Université de Toronto. Au cabinet de consultation de son père il a su gravir les échelons de simple associé jusqu’au poste de président et chef de la direction de James F. MacLaren Ltd., puis de président et chef de la direction de Lavalin-MacLaren Engineers quand Lavalin a acquis MacLaren et il possède sa propre pratique de consultation en ingénierie depuis 1992. M. MacLaren a dirigé de grands projets partout au Canada et à l’étranger; il a publié des traités notamment un ouvrage sur la commercialisation dans le secteur des réseaux d’adduction d’eau et du traitement des eaux usées en 1986; il s’est vu décerner de nombreux prix prestigieux ainsi qu’un doctorat honorifique en droit de l’université de Guelph.